Référentiel de compétences de l’éducation au développement durable 🍀

Compétences du cycle 2

Éducation physique et sportive

Compétences générales

Enseignement moral et civique

Compétences générales

Construire une culture civique
Attendus de fin de cycle Compétences

– Participer et prendre sa place dans un groupe. | – Distinguer son intérêt personnel de l’intérêt général. | – Écouter autrui et produire un point de vue argumenté.

Être capable de coopérer

Développer le sens de l’intérêt général : sensibilisation aux biens communs (ressources naturelles, biodiversité, etc.)

Construire l’esprit critique

Questionner l’espace et le temps

Compétences générales

Se situer dans l’espace
Attendus de fin de cycle Compétences

– Situer un lieu sur une carte, sur un globe ou sur un écran informatique.| – Se repérer dans l’espace et le représenter.

Comprendre les interactions entre l’espace et les activités humaines

Comparer des espaces géographiques simples

Repérer des régularités, des transformations, des corrélations et dégager des faits remarquables.

Explorer les organisations du monde
Attendus de fin de cycle Compétences

– Identifier quelques interactions élémentaires entre mode de vie et environnement.| – Identifier des paysages. | – Comprendre qu’un espace est organisé.

Identifier des paysages : reconnaître différents paysages (les littoraux, les massifs montagneux, les campagnes, les villes, etc)

Comparer des paysages d’aujourd’hui et du passé pour mettre en évidence quelques transformations

Identifier et comprendre des interactions simples entre modes de vie et environnement à partir d’un exemple (l’alimentation, l’habitat, le vêtement ou les déplacements)

Découvrir le rôle joué par certains acteurs urbains ou du village dans l’environnement

Questionner le monde

Compétences générales

Pratiquer des démarches scientifiques : questionnement, observation, expérience, description, raisonnement et conclusion

Développer l’esprit critique et la rigueur, le raisonnement, le goût de la recherche et l’habileté manuelle, ainsi que la curiosité et la créativité.

Permettre le dialogue entre élève et l’élaboration de leur représentation du monde

Lire et comprendre des textes documentaires illustrés

Extraire d’un texte ou d’une ressource documentaire une information qui répond à un besoin, une question.

Restituer les résultats des observations sous forme orale ou d’écrits variés (notes, listes, dessins, voire tableaux).

Développer un comportement responsable vis-à-vis de l’environnement et de la santé grâce à une attitude raisonnée fondée sur la connaissance.

Mettre en pratique les premières notions de gestion responsable de l’environnement par des actions simples, individuelles ou collectives : gestion de déchets, du papier, économies d’eau et d’énergies (éclairage, chauffage, etc.)

Comment reconnaître le monde vivant ?
Attendus de fin de cycle Compétences

– Connaître des caractéristiques du monde vivant, ses interactions, sa diversité.| – Reconnaître des comportements favorables à sa santé.

Identifier ce qui est animal, végétal, minéral ou élaboré par des êtres vivants.

Identifier les interactions des êtres vivants entre eux et avec leur milieu

Identifier la diversité des organismes vivants présents dans un milieu.

Mettre en œuvre et apprécier quelques règles d’hygiène de vie

Qu’est-ce que la matière ?
Attendus de fin de cycle Compétences

– Identifier les trois états de la matière et observer des changements d’états.

Reconnaître les états de l’eau et leur manifestation dans divers phénomènes naturels.

Compétences du cycle 3

La Terre, une planète peuplée par des êtres vivants

La Terre, une planète singulière et active
Attendus de fin de cycle Compétences

– Identifier l’activité de la planète Terre et ses conséquences. | – Décrire les conditions de la vie terrestre. | – Différencier la météorologie du climat. | – Construire une argumentation scientifique pour expliquer le réchauffement climatique actuel.

Identifier un risque naturel à partir d’un exemple au choix (séisme, volcan, érosion littorale, cyclone, tempête, etc.) et les modalités de prévention associées.

Construire une argumentation relative au réchauffement climatique récent, à partir de données.

Relier le réchauffement climatique à l’évolution de la teneur en gaz à effet de serre, conséquence des activités humaines.

Décrire quelques conséquences du réchauffement climatique récent sur le peuplement des milieux.

Citer des stratégies d’atténuation ou d’adaptation au réchauffement climatique.

Écosystème : structure, fonctionnement et dynamique
Attendus de fin de cycle Compétences

– Décrire un écosystème et caractériser les interactions qui s’y déroulent. | – Mettre en évidence la place et l’interdépendance de différents êtres vivants dans un réseau trophique. | – Caractériser les conséquences d’une action humaine sur un écosystème.

Caractériser, à partir d’un exemple, un écosystème par son milieu de vie, l’ensemble des êtres vivants et les interactions en son sein

Décrire plusieurs types de relations entre espèces au sein d’un écosystème (coopérations, prédation, etc.).

Comparer, à partir d’observations ou d’expériences, la répartition des êtres vivants dans des milieux proches pour relier les facteurs abiotiques (physico-chimiques) et étudier cette répartition (la température, l’ensoleillement ou l’humidité, etc.).

Suivre les changements de peuplement au cours des saisons pour un même écosystème et les relier aux changements des paramètres physiques et biologiques (température, ensoleillement, précipitations, présence de nourriture, etc.).

Décrire les effets d’une perturbation naturelle sur un écosystème (chablis, incendie, etc.) et son évolution au cours du temps.

Représenter les liens alimentaires entre les êtres vivants par des chaînes formant un réseau.

S’impliquer dans des actions et des projets relatifs à l’éducation au développement durable sur un thème au choix (alimentation responsable, santé, biodiversité, eau, énergie, gestion et recyclage des déchets, bio-inspiration).

Justifier la nécessité d’une exploitation raisonnée des ressources dans une perspective de développement durable.

Identifier les conditions favorables à la vie et à la reproduction des êtres vivants d’un milieu pour concevoir et fabriquer en conséquence des objets techniques favorisant la biodiversité (nichoir, mangeoire, hôtel à insectes, etc.).

Le vivant, sa diversité et les fonctions qui le caractérisent

Panorama du monde vivant
Attendus de fin de cycle Compétences

– Caractériser la richesse, l’unité et la diversité actuelle et passée du vivant. | – Classer les organismes et établir les liens de parenté.

Caractériser la diversité intraspécifique et discuter des attributs utilisés pour regrouper les individus au sein d’une espèce.

Exploiter des documents pour mettre en évidence l’existence de grandes crises biologiques à placer sur une échelle des temps.

Cycle de vie et reproduction des êtres vivants
Attendus de fin de cycle Compétences

– Décrire le cycle de vie d’une plante à fleurs et celui d’un animal.

Mettre en évidence le rôle de la pollinisation dans la transformation de la fleur en fruit et des ovules en graines.

Relier l’évolution de l’abondance de pollinisateurs à ses conséquences sur certaines cultures.

Comprendre l’impact de l’utilisation des pesticides sur l’abondance des pollinisateurs.

Matière, mouvement, énergie, information

États et constitution de la matière à l’échelle macroscopique
Attendus de fin de cycle Compétences

– Caractériser la diversité de la matière et de ses transformations à l’échelle macroscopique. | – Utiliser les propriétés physiques des matériaux pour les classer, notamment à des fins de tri.

Observer des changements d’état physique et leur réversibilité.

Identifier les différents états physiques de la matière dans la nature, en particulier ceux de l’eau.

Rechercher des informations relatives à la durée de décomposition dans la nature de quelques matériaux usuels (objets métalliques, papiers et cartons, plastiques, verres) pour connaître leurs conséquences éventuelles sur l’environnement.

Distinguer les matériaux fabriqués ou transformés par l’être humain des matériaux directement disponibles dans la nature.

Ressources en énergie et conversions d’énergie
Attendus de fin de cycle Compétences

– Identifier les formes d’énergie mises en jeu dans un dispositif de conversion d’énergie.| – Rechercher et exploiter des informations relatives aux ressources en énergie et à leur utilisation en exerçant son esprit critique.

Identifier différentes formes d’énergie (énergies de pesanteur, cinétique, chimique, thermique, électrique, nucléaire et lumineuse) dans des situations variées.

Rechercher des informations relatives à l’utilisation de différentes ressources en énergie pour caractériser leurs conséquences sur l’environnement (émission de gaz à effet de serre, production de déchets, etc.).

Rechercher des informations relatives à différentes ressources en énergie et les différencier selon leur caractère renouvelable ou non à l’échelle temporelle de la vie humaine.